Bienvenue Maurice Judalet
Cela se résume par un simple ACCIDENT nous a déclaré madame l'Ambassadrice de Madagascar en place à Paris à l'époque.
Non disponible envois message ajoute a votre liste d amis offline quote edite commentaire REPONSE a Mr Jean Jacques DUPONT Je vous suis reconnaissant de me signaler qu'il .....

Articles



Lynchages à Madagascar : deux Français parmi les victimes
Date 05.11.2014
Auteur
Liens le parisien
Note

Page 1 sur 1


Paris a confirmé vendredi que deux Français figuraient parmi les trois victimes lynchées et brûlées par la foule, jeudi matin, à Nosy-Be, une île touristique de Madagascar. L'un des deux Français possédait la double nationalité. «J'ai vu son passeport, il a la nationalité italienne», a déclaré Malaza Ramanamahafahy, le chef de district, soulignant que le visa de l'homme était périmé et qu'il se trouvait en situation irrégulière à Madagascar.

Ce Franco-Italien, dont le prénom serait Roberto, et l'autre victime française, prénommé Sébastien, étaient soupçonnés par la population locale d'avoir enlevé et mutilé un enfant. Ils ont été torturés, lynchés et leurs corps brûlés sur la plage. Sébastien était entré à Madagascar le 15 septembre avec un visa de tourisme de 60 jours. Son passeport montre qu'il faisait de fréquents séjours dans le pays. «Nous comptons sur la justice malgache pour faire la lumière sur ces évènements», a déclaré le porte-parole du quai d'Orsay, Philippe Lalliot.

Un troisième homme, un Malgache, lui aussi soupçonné d'être impliqué dans la mort de l'enfant, a également été tué par la foule et brûlé. Selon les premiers éléments de l'enquête, il était soupçonné d'avoir déjà vendu auparavant un de ses enfants.



Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimer l'article Tout leParisien.fr sur votre mobile
Paris a confirmé vendredi que deux Français figuraient parmi les trois victimes lynchées et brûlées par la foule, jeudi matin, à Nosy-Be, une île touristique de Madagascar. L'un des deux Français possédait la double nationalité. «J'ai vu son passeport, il a la nationalité italienne», a déclaré Malaza Ramanamahafahy, le chef de district, soulignant que le visa de l'homme était périmé et qu'il se trouvait en situation irrégulière à Madagascar.


Ce Franco-Italien, dont le prénom serait Roberto, et l'autre victime française, prénommé Sébastien, étaient soupçonnés par la population locale d'avoir enlevé et mutilé un enfant. Ils ont été torturés, lynchés et leurs corps brûlés sur la plage. Sébastien était entré à Madagascar le 15 septembre avec un visa de tourisme de 60 jours. Son passeport montre qu'il faisait de fréquents séjours dans le pays. «Nous comptons sur la justice malgache pour faire la lumière sur ces évènements», a déclaré le porte-parole du quai d'Orsay, Philippe Lalliot.

Un troisième homme, un Malgache, lui aussi soupçonné d'être impliqué dans la mort de l'enfant, a également été tué par la foule et brûlé. Selon les premiers éléments de l'enquête, il était soupçonné d'avoir déjà vendu auparavant un de ses enfants.



Sur l'île de Nosy-Be, la situation était calme vendredi au lever du jour. Les rues étaient jonchées de restes des barrages en feu érigés ces deux derniers jours par les émeutiers. Les gens circulaient normalement et les petits commerces de quartiers étaient ouverts. La rumeur courait néanmoins qu'un quatrième homme, un propriétaire d'hôtel, était recherché par la population, en lien avec la mort de l'enfant. Dans la soirée, un couvre-feu nocturne a été instauré par les autorités malgaches.

Selon le chef de district, une délégation interministérielle est arrivée sur place, composée du secrétaire d'Etat à la gendarmerie, Thierry Randrianazary, du ministre des Affaires Etrangères par intérim, Ulrich Andriantiana, et du ministre de l'Intérieur, Florent Rakotoarisoa. Ils doivent tenir une réunion avec les notables de la ville avant de rendre visite a la famille de l'enfant décédé. Ensuite, a indiqué le chef de district, «nous allons voir les familles des deux personnes tuées par balles». Jusqu'à présent, les autorités n'avaient toujours fait état que d'un tué par balles, lorsque la gendarmerie avait ouvert le feu pour se protéger des émeutiers mercredi soir. En ville, certains évoquent jusqu'à cinq personnes tuées par balles, sans qu'il soit possible de vérifier ces affirmations.

14 suspects arrêtés

Le consulat de France a envoyé un message vendredi matin à ses ressortissants indiquant que le calme était revenu à Nosy-Be. «Mesure de confinement levée de jour mais vigilance maintenue. Tous déplacements déconseillés dès la nuit tombée», indique ce message reçu par texto.

La gendarmerie malgache a indiqué en début de soirée avoir arrêté quatorze personnes sur l'île. Les suspects sont poursuivis pour des «infractions multiples», d'après la gendarmerie locale. Ces personnes sont soupçonnées d'avoir participé aux lynchages ou d'avoir brûlé des maisons de gendarmes.

Vous devez être enregistré et connecté pour noter cet article !

commentaires

trier: Trier roissant   
#1 par wengdongdong am 24.06.2016 - 03:09
Avatar   Non disponible offline quote

Votre commentaire
Nom:
E-Mail:
page :
Entrer le code de securite :
 
IP: 54.161.106.81
Bold Underline Italic Strike Strike All uppercase All lowercase Text spacing separate Email Link Image list Quote Code Toggle separate PHP hide anchor
[EMAIL=you@yoursite.com]My email address[/EMAIL]
[EMAIL]you@yoursite.com[/EMAIL]
[URL=http://yoursite.com]My website[/URL]
[URL]http://yoursite.com[/URL]
[IMG]http://yoursite.com/image.jpg[IMG]
[spc=x]x=pixels[/spc]
Hide text from non clan members
[anchor=text]
ABCDEFG
abcdefg
[LIST=a][*]point 1[/*][*]point 2[/*][/LIST]
[LIST=1][*]point 1[/*][*]point 2[/*][/LIST]
[QUOTE=Nickname]Quote[/QUOTE]
[QUOTE]Quote[/QUOTE]
[TOGGLE=Read more]Full Text[/TOGGLE]
[flash@w=[width]@h=[height]]LINK[/flash]
Align left Align center Align right Align justify Subscript Superscript Float left Float right Add HR separate Table Row Collumn separate Youtube Myvideo Gametrailers Wipido Xfire
float:left & float:right
[table][tr][td]text[/td][/tr][/table]
[youtube]youtubeID[/youtube]
[vimeo]vimeoID[/vimeo]
[myvideo]myvideoID[/myvideo]
[googlevideo]googlevideoID[/googlevideo]
[wipido]wipidoID[/wipido]
Options: • HTML est inactif • BBCode est actif • Smilies are ON
Video
Derniere Topics
Licensed Builders ...
Présentation.
0 reponses
Licensed Builders and their Unique Advantages
Dernier post: Kristan0265
Forum: Présentation.
24.06.2017 - 13:51
Nike Dunks can oft...
Présentation.
0 reponses
Nike Dunks can often make a difference
Dernier post: Surienfie
Forum: Présentation.
22.06.2017 - 05:40
Although these adi...
Présentation.
0 reponses
Although these adidas shoes are generally ready for
Dernier post: Surienfie
Forum: Présentation.
22.06.2017 - 05:39
Nike SB Low Dunks ...
Présentation.
0 reponses
Nike SB Low Dunks obtain a profession initial best
Dernier post: Surienfie
Forum: Présentation.
22.06.2017 - 05:38
Nike Air Max shoes...
Présentation.
0 reponses
Nike Air Max shoes different efficiency
Dernier post: fghdert
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 10:36
Nike trainers low-...
Présentation.
0 reponses
Nike trainers low-key nice
Dernier post: fghdert
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 10:32
Pandora rings excl...
Présentation.
0 reponses
Pandora rings exclusive and also stunning design and style
Dernier post: fghdert
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 10:22
Nike Air Max shoes...
Présentation.
0 reponses
Nike Air Max shoes well-liked fashion
Dernier post: fghdert
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 10:19
Nike air max commo...
Présentation.
0 reponses
Nike air max common 70's
Dernier post: fghdert
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 10:15
Pandora can be eye...
Présentation.
0 reponses
Pandora can be eye-catching
Dernier post: mbfsyhu
Forum: Présentation.
20.06.2017 - 09:51

Sondage
aucun sondage actif

Tous les sondages